TRANSPIRATION EXCESSIVE OU HYPERHIDROSE

Qu’est ce que l’hyperhidrose ? Quels sont les symptômes de l’hyperhidrose ?

L’hyperhydrose, ou transpiration excessive, est une production excessive de sueur par les glandes sudoripares. Cette condition a souvent un retentissement socio-professionnel. Environ 5% de la population est concerné. L’hyperhidose peut être généralisée ou localisée à certaines zones du corps, notamment les mains, les aisselles et les pieds. Dans ce cas, elle est souvent bilatérale.

Les causes de la transpiration excessive ou hyperhidrose

La transpiration est un mécanisme physiologique nécessaire au maintien de la température du corps, nous possédons environ 3 millions de glandes sudoripares.
La transpiration excessive commence souvent à la puberté, elle peut être d’origine :
♦ Primaire : la cause n’est pas identifiée et à priori il n’y en a pas.
♦ Secondaire à une pathologie.
Les facteurs favorisant de survenue de la ‘crise’ de transpiration sont :
♦ Le stress.
♦ L’anxieté.
♦ L’emotivité.
♦ Les excitants : thé, café, taurine…

Comment traiter l’hyperhidrose ?

Les traitements de l’hyperhidrose sont : la chirurgie, la ionophorèse, les médicaments (psychotropes), la psychothérapie et les injections de botox. Ces dernières donnent des bons résultats, sont sans éviction sociale et de réalisation rapide.

→ Find out more about botox injections

Injections de botox traiter la transpiration excessive

Le principe de cette technique est de bloquer la stimulation nerveuse qui arrive aux glandes sudoripares.
Si cette injection peut être réalisée sur toute partie du corps, je ne la pratique que pour la transpiration excessive au niveau du front et des aisselles.
Pour les mains et les pieds, à cause des troubles de la sensibilité possibles avec ce type d’injection, je retiens que le traitement peut être dangereux.
Pour son confort, je demande au patient d’appliquer une crème anesthésiante une heure avant l’injection. Un flacon par côté est utilisé. L’injection est très rapide.

Results and follow-up

Le résultat est maximal sept jours après l’injection.
La qualité de vie est améliorée avec la disparition de la gêne liée aux odeurs de transpiration et au port de vêtements trompés.
Les conséquences de l’hypersudation sont également traitées : irritations cutanées, mycoses, verrues…
Après l’injection, on demande au patient d’éviter, le jour même, l’application de tout produit au niveau des aisselles et l’activité sportive.

Rates

Type de consultation Tarifs généralement pratiqués
Botox perspiration
CHF 500 for the 1st bottle
CHF 350 for each additional bottle
Un à trois flacons sont nécessaires

Other areas to be treated

Hands

Cellulite

Slimming

Buttocks