TRAITEMENT DU BRUXISME PAR INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme est un trouble qui touche 5% de la population. Il désigne un grincement des dents dû à la contraction involontaire des muscles masticateurs : le masséter et le frontal.
Il en existe deux formes : serrement des dents (bruxisme centré) ou mouvements latéraux (bruxisme excentré).
Il peut être diurne, souvent déclenché par le stress ou la concentration intense, mais le plus souvent il survient la nuit. Il peut être transitoire ou se prolonger dans le temps. Il est physiologique chez les enfants dans le but de faciliter l’élimination des dents de lait.

Points forts

Le bruxisme , ou grincement des dents, est un problème fréquent qui peut avoir des conséquences graves sur la santé bucco-dentaire et le bien-être général des individus qui en souffrent. 

Il est essentiel de reconnaître les symptômes du bruxisme pour

envisager un traitement approprié. Les techniques de médecine esthétique, incluant les injections de Botox et les traitements de relaxation musculaire, sont des options efficaces pour gérer et réduire les effets du bruxisme. Dans cette page on décrit les causes, les symptômes et les traitements du bruxisme pour améliorer votre qualité de vie.

 

Pourquoi je grince des dents ?

On ne connaît pas les causes du bruxisme.

  • Le stress et l’anxiété : le stress et l’anxiété sont parmi les principales causes du bruxisme. Les périodes de stress intense ou prolongé peuvent provoquer des tensions musculaires involontaires, y compris dans la mâchoire. Les personnes qui éprouvent des niveaux élevés de stress quotidien, des soucis financiers, des pressions professionnelles ou des problèmes relationnels sont plus susceptibles de développer ce trouble.
  • Les troubles du sommeil : les troubles du sommeil, comme l’apnée du sommeil, sont également liés au bruxisme. L’apnée obstructive du sommeil, en particulier, peut provoquer des épisodes de micro-réveil durant lesquels le corps tente de rétablir une respiration normale, ce qui peut entraîner le grincement des dents.
  • Des problèmes dentaires et de mâchoire tels qu’une mauvaise alignement des dents (malocclusion).
  • La prédisposition génétique.
  • Les médicaments : certains médicaments, en particulier les antidépresseurs et les médicaments psychotropes.
  • Les substances stimulantes : la consommation de substances stimulantes comme la caféine, le tabac et l’alcool peut exacerber le grincement des dents, surtout lorsqu’elles sont consommées en grande quantité.
  • Les comportements et habitudes : des comportements et habitudes comme le mâchonnement de stylos, de gommes ou le mordillement des ongles peuvent favoriser le développement du bruxisme. Ces comportements peuvent entraîner une tension musculaire chronique dans la mâchoire, augmentant le risque de grincement des dents.

Est-ce que le bruxisme est grave ?

Les conséquences sont :

  • Céphalées au réveil.
  • Sommeil non réparateur.
  • Retentissement esthétique dû à l’hypertrophie des muscles masticateurs (augmentation de volume des muscles masséters et temporaux) : l’hypertrophie du muscle temporal se manifeste par un bombement au niveau de la tempe, celle du muscle masséter par un élargissement du tiers inférieur du visage, notamment au niveau de sa partie postérieure.
  • Le grincement des dents est bruyant et peut occasionner une gêne du partenaire.

Quels sont les effets du bruxisme sur la santé bucco-dentaire ?

  • Usure précoce des dents.
  • Usure de l’articulation temporo-mandibulaire qui peut aller jusqu’à l’arthrose de cette articulation : douleur à la mastication, capacité limitée d’ouverture de la bouche, craquements de l’articulation à l’ouverture ou à la fermeture de la bouche, inflammation de l’articulation et problèmes d’ouïe.

→ En savoir plus sur le botox

Comment se débarrasser du bruxisme ?

Il est important de consulter un dentiste, un chirurgien-dentiste ou un médecin si vous pensez être atteint de bruxisme, afin de bénéficier d’un diagnostic précis et d’un traitement adapté. Pour traiter le bruxisme, le dentiste peut recommander le port d’une gouttière dentaire pendant la nuit, afin de protéger les dents de l’usure, mais sans arrêter la contraction musculaire.

Des techniques de relaxation (hypnose, sophrologie), la prise d’anxiolytiques et de myorelaxants sont souvent proposés, mais ils s’avèrent inefficaces.

L’unique traitement efficace est représenté par les injections de botox dans les muscles masséters et/ou temporaux, qui sont responsables de la mastication.

La toxine botulique bloque temporairement les signaux nerveux qui provoquent la contraction musculaire.

Procédure des injections de Botox pour le bruxisme

Consultation initiale :Lors de la première consultation, le médecin évalue la gravité du bruxisme et examine les muscles de la mâchoire.
Une discussion sur l’historique médical du patient et ses attentes est effectuée pour assurer l’adéquation du traitement.

Injection :
La zone de traitement est désinfectée.
Le Botox est injecté directement dans les muscles masséters à l’aide d’une fine aiguille.
La procédure est rapide, prenant généralement quelques minutes, et ne nécessite pas d’anesthésie.

Post-traitement :
Les patients peuvent reprendre leurs activités normales immédiatement après la procédure.
Il est conseillé d’éviter de masser ou de manipuler les zones injectées pendant quelques heures pour permettre au Botox de se fixer correctement.

Avantages des injections de botox pour le bruxisme

  • Réduction de la douleur et de l’inconfort : les injections de Botox diminuent les contractions musculaires involontaires, réduisant ainsi les douleurs à la mâchoire, les maux de tête et autres inconforts associés au bruxisme.
  • Amélioration de la qualité du sommeil : en limitant le grincement des dents nocturne, le Botox peut aider à améliorer la qualité du sommeil pour le patient et son partenaire.
  • Prévention de l’usure dentaire : en réduisant la force de contraction des muscles de la mâchoire, le Botox aide à prévenir l’usure excessive des dents, préservant ainsi leur intégrité.
  • Effets temporaires et réversibles : les effets du Botox durent généralement entre trois et six mois, après ce délai les muscles reprennent leur fonction normale. Cela permet d’ajuster le traitement en fonction des besoins du patient.

Résultats des injections de botox pour le bruxisme

Le résultat du traitement n’est pas définitif, des séances d’entretien tous les six mois seront nécessaires pour conserver les bénéfices du traitement.

L’effet sur le grincement ou le serrement de dents apparaît quelques jours après l’injection.
Le résultat sur l’affinement de la mâchoire est visible un mois après l’injection et optimal deux mois après.

La contraction musculaire s’arrête, le tiers inférieur du visage s’affine (les muscles affaiblis sont moins volumineux) et les conséquences du bruxisme sont également. Une seule séance suffit. Le résultat dure six mois.

Risques et effets secondaires

Effets secondaires mineurs : comme pour toute injection, il peut y avoir de légères ecchymoses ou une sensibilité au site d’injection. Certains patients peuvent éprouver une faiblesse temporaire des muscles traités, ce qui peut affecter la mastication au début.

Absence de complications graves : lorsque administré par un professionnel qualifié, le Botox est considéré comme sûr avec un faible risque de complications graves.

Quelles sont les contre-indications au traitement du bruxisme par injection de toxine botulique ?

Les contre-indications sont celles des injections de botox :

  • Grossesse et allaitement.
  • Troubles sévères de la coagulation.
  • Allergie à l’œuf.
  • Lésions cutanées sur la zone à injecter.

Prix des injections de toxine botulique pour le bruxisme

Type de consultation Tarifs généralement pratiqués
Botox masséter/bruxisme
500 CHF le 1er flacon
350 CHF tout flacon supplémentaire
un à trois flacons sont nécessaires

FAQ

Existe-t-il des traitements naturels efficaces contre le bruxisme ?

Certaines techniques naturelles peuvent aider à réduire le bruxisme, comme la pratique de la relaxation, du yoga ou de la sophrologie. De plus, des exercices de respiration et de méditation peuvent contribuer à diminuer le stress et l’anxiété souvent associés au bruxisme.

Quelles sont les conséquences psychologiques du bruxisme ?

Le bruxisme peut avoir un impact sur la santé mentale en provoquant du stress, de l’anxiété et des troubles du sommeil. Les personnes souffrant de bruxisme peuvent ressentir de la frustration liée aux dommages causés aux dents et à l’inconfort physique associé à ce trouble.

Comment prévenir le bruxisme chez les enfants ?

Il est essentiel d’encourager une bonne hygiène bucco-dentaire dès le plus jeune âge pour prévenir le bruxisme chez les enfants. De plus, limiter la consommation d’aliments sucrés et durs, ainsi que favoriser une routine relaxante avant le coucher, peuvent contribuer à réduire les risques de développement du bruxisme chez les plus jeunes.

Y a-t-il des remèdes naturels pour le bruxisme ?

Certaines pratiques naturelles, comme les techniques de relaxation, les exercices de respiration, et les massages de la mâchoire, peuvent aider à réduire les symptômes du bruxisme. Cependant, il est essentiel de consulter un professionnel pour un plan de traitement adapté.

Le bruxisme est-il lié à d'autres conditions médicales ?

Le bruxisme peut être associé à des troubles du sommeil comme l’apnée obstructive du sommeil, ainsi qu’à des conditions psychologiques comme l’anxiété et la dépression. Il est important de discuter de ces symptômes avec un professionnel de la santé pour une évaluation complète.

Quand devrais-je consulter un professionnel de la santé pour le bruxisme ?

Vous devriez consulter un professionnel de la santé si vous remarquez des signes de bruxisme, comme des douleurs à la mâchoire, des maux de tête fréquents, ou des dents usées. Une consultation est également recommandée si votre partenaire remarque que vous grincez des dents pendant votre sommeil.

Le bruxisme affecte-t-il les enfants?

Oui, le bruxisme peut aussi affecter les enfants. Les causes peuvent inclure des douleurs de croissance dentaire, des allergies ou des facteurs de stress. Heureusement, chez les enfants, le bruxisme est souvent temporaire et disparaît avec le temps.

Comment le bruxisme est-il diagnostiqué ?

Le bruxisme est souvent diagnostiqué par un dentiste lors d’un examen dentaire de routine. Les signes peuvent inclure des dents usées, des fractures dentaires et des tensions musculaires dans la mâchoire.

Comment dormir pour éviter le bruxisme ?

Pour éviter le bruxisme pendant le sommeil, il est recommandé de :

  • Gérer le stress : pratiquez des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou des exercices de respiration pour réduire le stress.
  • Établir une routine de sommeil régulière : se coucher et se lever à la même heure chaque jour.
  • Créer un environnement propice au sommeil : utiliser une chambre sombre, calme et fraîche.
  • Éviter les stimulants avant le coucher : limiter la consommation de caféine, de tabac et d’alcool en soirée.
  • Pratiquer des techniques de relaxation : faire des exercices de respiration, du yoga ou de la méditation avant de dormir pour réduire le stress.
  • Utiliser un protège-dents nocturne : si prescrit par un dentiste, porter un protège-dents peut prévenir les dommages causés par le bruxisme.

Le bruxisme survient-il uniquement la nuit ?

Non, le bruxisme peut également survenir pendant la journée. Le bruxisme diurne est souvent lié à des comportements répétitifs ou à des situations de stress, comme mâchonner des stylos ou serrer les dents pendant la concentration. Il est important de prendre conscience de ces habitudes et de les corriger pour éviter les complications.