INJECTION D'ACIDE HYALURONIQUE POLYLACTIQUE : SCULPTRA

Qu’est-ce que le Sculptra ?

Le Sculptra est un produit injectable à base d’acide poly-L-lactique. Ce dernier n’est pas naturellement présent dans le corps, mais il est utilisé en médecine depuis plus de dix ans car il est l’un des composants des fils de suture et d’autres dispositifs médicaux. Il a été introduit sur le marché pour répondre à la demande de rajeunissement du visage, notamment pour l’atténuation de rides et la restauration naturelle des volumes.

Points forts

Ce produit biocompatible et biodégradable est largement plébiscité pour son action de stimulation de synthèse de collagène.
Le Sculptra est un des traitements anti-âge dont on dispose en médecine esthétique : il est utilisé pour l’amélioration de la qualité de la peau et du relâchement cutané, pour estomper les rides et les ridules et pour traiter 

et prévenir le vieillissement de la peau.
On lui attribue également un effet liftant et repulpant grâce à son action sur la densification cutanée, la restauration des volumes perdus ce qui améliore l’aspect fatigué et le relâchement de l’ovale.

Comment fonctionne le Sculptra ?

Le Sculptra est une poudre ( reconstituée avec un liquide pour en rendre possible l’injection ) qui stimule la synthèse de collagène.
Le résultat n’est pas immédiat, mais visible après environ trois mois car, trois à six mois sont nécessaires pour la néocollagènese.
Le collagène est une protéine insoluble qui constitue la peau et les tendons. Sa production décroît avec le temps. À partir de l’âge de 18 ans, nous perdons environ 1% de collagène par an.
La diminution de la quantité de collagène est l’une des causes de vieillissement du corps et du visage. Les crèmes et les compléments alimentaires à base de collagène ne sont pas suffisants, et bien souvent inefficaces, pour pallier à cette perte. On comprend donc tout l’intérêt du Sculptra.
Ce produit est souvent combiné à d’autres techniques de médecine esthétique afin de traiter les autres composants du vieillissement.

Indications du Sculptra

Initialement utilisé en médecine pour le traitement des lipoatrophies (perte de graisse) du VIH ou des malformations congénitales, le Sculptra est aujourd’hui considéré comme la technique la plus discrète pour avoir une apparence plus fraiche et jeune.
Son atout est le résultat progressif et la restauration des courbes sans volume ajouté.
Ce traitement peut être proposé à partir de la vingtaine, c’est le moment où la baisse de la production de collagène commence. Dans ce cas, un flacon tous les deux ans est conseillé pour rebooster la synthèse des constituants de la peau.
Au-delà des trente ans, le Sculptra fait partie d’un protocole de traitement intégrant d’autres techniques de médecine esthétique qui permettent de traiter toutes les composants du vieillissement.
Au niveau du visage, le Sculptra réalise un effet tenseur léger en redensifiant les tissus. La peau est plus lumineuse, plus tonique et les ridules sont estompées.

Où injecter le Sculptra ?

Sculptra est principalement injecté au niveau des zones du visage où la perte de volume et le relâchement cutané sont les plus importants.
Les sites d’injection incluent les joues, les tempes, les sillons nasogéniens (lignes qui s’étendent du nez aux coins de la bouche), les plis d’amertume (les lignes qui descendent des coins de la bouche vers le menton).
En fait, ces zones nécessitent de la stimulation de la synthèse de collagène induite par Sculptra ce qui permet de restaurer les volumes perdus, de redéfinir les contours du visage et d’améliorer la fermeté de la peau.

Pour les injections au niveau du menton et de la ligne mandibulaire, l’injection de Sculptra n’ est pas systématique. Le docteur Romano en évaluera l’intérêt après analyse de l’anatomie du patient, cela afin d’éviter d’alourdir le visage et aggraver la ptôse.
Il est crucial que ce traitement soit réalisé par un professionnel expérimenté pour garantir une distribution uniforme et naturelle du produit, ainsi que des résultats optimaux et durables.

Comment injecter le Sculptra ? Déroulement de la séance

Lors de la première consultation, le médecin analyse le degré de relâchement cutané et de perte graisseuse.
Le jour de l’injection le Sculptra ( qui est vendu sous forme de poudre ) est reconstitué avec un anesthésiant et de l’eau pour préparation injectable adaptée à ce type d’injection.
Le marquage au crayon et la désinfection rigoureuse précèdent l’injection.
Cette dernière est réalisée à la canule, sorte d’aiguille long à bout rond. L’utilisation de la canule est à privilégier car elle réduit le nombre d’hématomes et de piqures à réaliser (quatre à six pour un visage entier) et sécurise le traitement.
L’injection proprement dite dure environ cinq minutes pour un praticien expérimenté, la reconstitution d’un flacon de Sculptra nécessite une dizaine de minutes.
A la fin de la séance, le patient reçoit un carnet avec les étiquettes de traçabilité du produit et peut reprendre ses activités.
Le docteur Romano lui recommande d’éviter de s’exposer à des chaleurs intenses pendant une semaine et de masser la zone suivant la règle du cinq : se masser cinq fois par jour, pendant cinq minutes, pendant cinq jours.

Le massage après les injections de Sculptra

Le massage post-injection est une étape cruciale pour optimiser les résultats du traitement. Après chaque séance, il est recommandé de masser délicatement les zones traitées pour assurer la répartition uniforme du produit. Ce massage aide à prévenir la formation de nodules, permettant au Sculptra de se placer correctement et de stimuler efficacement la production de collagène. Il est généralement conseillé de masser les zones injectées cinq fois par jour pendant cinq minutes, pendant cinq jours.
Cette consigne post-traitement contribue à maximiser les effets de Sculptra, afin d’avoir une peau plus lisse, plus ferme et un volume facial restauré de manière harmonieuse et naturelle.

Protocole de traitement

Pour le visage un flacon est suffisant pour le traiter dans sa totalité.
Le nombre de séances à réaliser est variable et est établi lors de la consultation. En règle générale, avant les trente ans, une seule séance suffit. Après les quarante ans, on conseille d’utiliser un flacon par décade de vie. Une femme de cinquante ans, par exemple, aura besoin de cinq flacons. En pratique nous réalisons moins de séances car souvent les patients ont déjà eu recours à d’autres techniques (laser, acide hylauronique…) et le Sculptra fait partie d’un protocole de traitement combiné.
Pour le corps, trois à quatre séances sont réalisées. Le nombre de flacons utilisés est élevé.
Pour le traitement de la cellulite des fesses, par exemple, trois à quatre flacons par séance sont nécessaires.

Les séances sont à renouveler tous les deux ans.

Combien de traitements faut-il ?

Le nombre de traitements dont vous aurez besoin varie selon divers facteurs, y compris la surface à traiter. Lors du traitement initial avec SCULPTRA, seule une correction modérée doit être faite. Le traitement par produit de comblement peut nécessiter plusieurs retouches dans le temps pour atteindre la correction souhaitée. Le médecin qui administre le produit déterminera ensuite avec vous le nombre de séances de suivi à prévoir.

Les résultats de l’injection de Sculptra à Genève

Le Sculptra donne des résultats remarquables en termes de rajeunissement du visage :

  • Augmentation de la fermeté de la peau.
  • Amélioration de la texture de la peau.
  • Réduction des rides et des ridules.
  • Restauration des volumes perdus.
  • Coup d’éclat et effet bonne mine.
  • Effet tenseur.
  • Résultat anti-âge global.


Les effets sont progressifs et augmentent au fur et à mesure que le procès de bio stimulation s’amplifie.
Le Sculptra est le traitement de choix pour les patients qui veulent rajeunir de manière naturelle et durable.

Effets secondaires

La séance est quasiment indolore et les suites sont simples, aucune éviction sociale n’est nécessaire.
Les hématomes sont possibles comme pour toute injection, ils restent sans gravité.
La zone traitée reste légèrement gonflée et rosée pendant quelques heures.

Contre-indications

Avant toute acte médical, le médecin vérifie l’absence de conditions interdisant la réalisation de l’acte.
Les contre-indications sont :

  • La présence d’une infection ou inflammation sur la zone à traiter.
  • La présence d’un produit non résorbable ou prothèse sur la zone à traiter.
  • Les maladies auto-immunes.
  • Les antécédents de cicatrice hypertrophique ou chéloïde.

Sculptra vs fillers : comparaison des approches pour le rajeunissement du visage

Le Sculptra et les fillers (produits de comblement dermique) représentent deux approches distinctes du rajeunissement du visage et de la restauration des volumes perdus.

Sculptra, à base d’acide poly-L-lactique, se caractérise par sa capacité à stimuler progressivement la production de collagène, améliorant ainsi la texture et la fermeté de la peau de manière durable. Les résultats apparaissent progressivement, l’effet est naturel et subtil.
L’acide hyaluronique donne des résultats immédiats en comblant les rides et les creux, et en ajoutant du volume à des éléments du visage tels que les lèvres, les pommettes, le menton. Les fillers sont idéaux pour les patients qui souhaitent une correction rapide et visible des signes de vieillissement.

Le choix entre Sculptra et fillers dépend des besoins esthétiques individuels et des attentes en matière de résultats.

Sculptra vs Radiesse : choisir le meilleur traitement de rajeunissement

Sculptra et Radiesse sont des traitements de comblement dermique utilisés pour le rajeunissement du visage. Ils ont des indications différentes.

Sculptra est composé d’acide poly-L-lactique et a été conçu pour stimuler progressivement la production de collagène par l’organisme, offrant des résultats durables et naturels sur une période prolongée. Ce traitement est idéal pour les patients qui veulent améliorer la texture et la fermeté de la peau de manière progressive et subtile.
Radiesse est composé de microsphères d’hydroxyapatite de calcium, il donne un effet volumateur immédiat et durable. Il est particulièrement efficace pour les zones nécessitant un soutien structurel et une augmentation instantanée du volume, comme les joues et les rides du sourire.
Bien que les deux traitements puissent être complémentaires, le choix entre Sculptra et Radiesse dépend des objectifs esthétiques du patient et des résultats souhaités.

Sculptra vs Ultherapy : comparaison des techniques pour le relâchement cutané

En matière de rajeunissement, le Sculptra et  l’Ultherapy sont deux traitements innovants offrant des approches distinctes pour le relâchement du visage.
Le Sculptra procure une amélioration progressive des contours du visage et de la fermeté de la peau, en stimulant progressivement la production de collagène.

L’Ultherapy utilise la technologie des ultrasons focalisés pour ‘chauffer’ les couches cutanées profondes, stimulant la production de collagène et resserrant les tissus. Ce traitement non invasif est particulièrement efficace pour lifter et tonifier les zones du visage. Le docteur Romano trouve que les résultats de ce traitement sont très variables et ne le conseille pas.

Le Sculptra est axé sur la restauration du volume et de la structure de la peau par une ‘régénération interne’, l’ Ultherapy vante un effet lifting et le raffermissement des tissus cutanés.

Le prix du Sculptra

Quel est le prix d’un lifting sans chirurgie ? Le coût du traitement Sculptra dépend de plusieurs facteurs, tels que la zone traitée, l’expérience du praticien, et la quantité de produit nécessaire.

Le prix d’un flacon est de 900 CHF, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour obtenir un résultat optimal. Bien que le coût initial puisse sembler élevé le résultat est durable. Les améliorations sont progressives et naturelles et durent jusqu’à deux ans ou plus.

Type de consultation Tarifs généralement pratiqués
Sculptra
900 CHF le flacon

Sculptra avis

Les avis sur Sculptra pour la qualité de la peau

Les patients sont satisfaits des résultats de Sculptra. Ils  apprécient particulièrement le côté naturel et progressif des améliorations. Ils décrivent une peau visiblement plus ferme et plus lisse, dont la texture est globalement améliorée, avec une réduction notable des rides et des plis au fil des mois. Ils louent également la restauration subtile des volumes du visage, notamment au niveau des joues et des tempes, ce qui donne un air reposé.

La stimulation de la synthèse de collagène induite par Sculptra est très appréciée, procurant des résultats durables qui continuent à s’améliorer avec le temps.

Les avis sur Sculptra pour les cicatrices d'acné

Les avis sont assez positifs.
Les patients décrivent l’efficacité de ce traitement dans l’amélioration de la texture et de la densité de la peau. Ils remarquent une réduction  de la profondeur et de la visibilité des cicatrices, grâce à la stimulation progressive de la production de collagène par l’acide poly-L-lactique contenu dans Sculptra.
Cette régénération naturelle aide à lisser et à combler les cicatrices déprimées, offrant une surface cutanée plus uniforme et plus lisse.
Néanmoins, si une fibrose importante est associée aux cicatrices, les résultats ne seront pas très importants.  

Les avis sur Sculptra pour le relâchement du visage, le rajeunissement et la restauration des volumes

D’après les patients, le Sculptra est une méthode de choix pour traiter le relâchement et la restauration des volumes du visage.
Les patients décrivent une amélioration de la fermeté de la peau, avec un effet lift progressif et une redéfinition des contours du visage.
Ils apprécient particulièrement le fait que les résultats apparaissent progressivement, permettant des améliorations subtiles et harmonieuses sans des changements brusques souvent associés à d’autres traitements esthétiques.
Le Sculptra est plébiscité pour son efficacité sur le rajeunissement facial, apportant une solution complète contre le relâchement cutané et la perte de volume.

FAQ

Combien de ml dans un fiole de Sculptra ?

Une fiole de Sculptra contient généralement 367,5 mg d’acide poly-L-lactique sous forme de poudre lyophilisée, qui doit être reconstituée avec un diluant avant l’injection. La quantité de diluant utilisé pour reconstituer la poudre peut varier en fonction des préférences du praticien et des besoins spécifiques du patient, mais elle se situe généralement entre 5 mL et 16 mL. Cette flexibilité permet au médecin de personnaliser la concentration et le volume final du produit pour optimiser les résultats du traitement.

Comment puis-je savoir si Sculptra est adapté à mes besoins ?

Une consultation avec un médecin esthétique expérimenté est la meilleure façon de déterminer si Sculptra est adapté à vos besoins spécifiques. Le praticien évaluera votre peau, discutera de vos objectifs esthétiques et élaborera un plan de traitement personnalisé pour vous aider à atteindre les résultats souhaités.

Quels sont les avantages de Sculptra par rapport à d'autres traitements ?

Sculptra se distingue par sa capacité à stimuler la production de collagène, offrant des résultats durables et naturels qui peuvent persister jusqu’à deux ans ou plus. Contrairement à d’autres fillers qui offrent des résultats immédiats mais temporaires, Sculptra améliore la structure et la fermeté de la peau de manière progressive, évitant un aspect artificiel.

Sculptra fonctionne-t-il pour tout le monde ?

Sculptra est un traitement efficace pour de nombreux patients cherchant à améliorer la fermeté, la texture et le volume de leur visage, mais il n’est pas nécessairement adapté à tous. Il est indiqué pour ceux qui souhaitent une amélioration progressive et naturelle des signes du vieillissement. Le Sculptra n’est pas le traitement idéal pour les personnes désireuses d’un résultat immédiat.

Combien de temps durent les résultats de Sculptra ?

Les résultats de Sculptra sont durables, avec des améliorations visibles qui peuvent persister jusqu’à deux ans ou plus, en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient et de leur métabolisme. La stimulation continue de collagène offre une amélioration progressive et durable de la fermeté et de la texture de la peau.
Dans le cadre d’un essai clinique de 25 mois, les résultats ont duré plus de 2 ans.

Combien de traitements sont nécessaires pour obtenir des résultats ?

Le nombre de traitements nécessaires varie en fonction des besoins individuels du patient et de l’importance de la correction souhaitée. En général, les patients nécessitent entre une à trois séances espacées de deux mois. Les résultats apparaissent progressivement, avec des améliorations notables visibles après chaque séance.

Quels sont les effets secondaires possibles de Sculptra ?

Comme pour tout traitement injectable, les effets secondaires potentiels de Sculptra incluent des rougeurs, des gonflements, des douleurs, des ecchymoses et des démangeaisons au site d’injection. Ces effets secondaires sont généralement temporaires et disparaissent en quelques jours.

Sculptra est-il sûr ?

Oui, Sculptra est considéré comme sûr lorsqu’il est administré par un professionnel qualifié et expérimenté. L’acide poly-L-lactique, le composant principal de Sculptra, est utilisé en médecine depuis des décennies et est biocompatible et biodégradable, ce qui le rend bien toléré par l’organisme.

Après combien de temps les résultats sont-ils visibles ?

Bien que les résultats ne soient pas immédiats, Sculptra commence à agir ( en stimulant la synthèse de collagène)  dès que l’injection est réalisée.
Les résultats sont vraiment visibles trois semaines après la dernière séance.

Puis-je reprendre mes activités normales après une inejction de Sculptra ?

Oui, les patients peuvent reprendre leurs activités normales immédiatement après le traitement. Il est cependant recommandé d’éviter les exercices intenses et l’exposition au soleil ou à la chaleur pendant les premières 24 heures suivant l’injection.

Le traitement est-il douloureux ?

Le traitement est légèrement inconfortable mais assez rapide. Les patients le tolèrent bien mais le décrivent plus douloureux que les injections classiques.

Autres Traitements

Botox Genève

Hyacorp

Mésothérapie

Carboxythérapie

Acide hyaluronique

Skinbooster

PRP Genève